Bikingman Corsica

Pierre COLLIOT s’était mis un très bel objectif de début de saison.

Il nous raconte cette course atypique.

Bravo Pierre

« Retour sur le gros morceau de l’année, le Bikingman Corsica  https://bikingman.com/fr/corsica-2019-fr/ .

Mon objectif pour cette première participation en catégorie « Pair » était de finir l’épreuve dans les temps en profitant du paysage, sans accident et sans se blesser pour ne pas compromettre la saison de triathlon.

Objectif atteint car mon camarade et moi avons bouclé en 88h28 au terme des 4 jours et 3 nuits pleines et confortables.

J1 : 155 km, 3910 m de D+, 8h27′, 18,4 km/h de moyenne

J2 : 153 km, 2825 m de D+, 6h48, 22,5 km/h de moyenne

J3 : 139 km, 2390 m de D+, 5h54, 23,6 km/h de moyenne

J4 : 247 km, 3754 m de D+, 10h30, 23,5 km/h de moyenne

Il est toujours possible de refaire la course et se dire qu’on aurait être plus agressifs sur les premiers jours (comme nous avons essayé de l’être sur le dernier) mais le but n’était pas là et nous avions pris le parti de ne lâcher les chevaux qu’après la mi-course, une fois les principales difficultés derrière nous. 

Bien entendu, le premier lui, a tout lâché tout suite et a bouclé en moins de 31h. Mais je crois qu’on avais pas tout à fait la même ambition, la même préparation, la même expérience et le même patrimoine génétique!

https://bikingman.exposure.co/bikingman-corsica-2-academy?utm_source=BikingMan+newsletter&utm_campaign=23d5759e25-BikingMAN_%2333_newsletter&utm_medium=email&utm_term=0_95f7bedbda-23d5759e25-107053691  

Ceci étant, au delà de la performance hors norme de ce genre de concurrent, je retiendrai surtout l’esprit d’ouverture et la passion commune qui habite tout autant les participants que les organisateurs de ces d’épreuves (elles aussi tout aussi hors norme).

Il est très difficile de résumer fidèlement ce qu’on peut vivre et ressentir tout au long d’une course de ce type, d’autant que c’est plutôt de triathlon dont il est question au club et sur le site, mais j’invite très volontiers toutes les personnes intéressée ou intriguée par cette aventure à me contacter ou à venir me voir pour discuter de vive voix. Ce sera avec un très grand plaisir que je leur ferai partager de mon retour d’expérience sur le sujet.

Maintenant, place au triathlon, à commencer par le S de Jard-sur-Mer. Quelque chose me dit que le vélo devrait s’apparenter à une simple formalité! 😉 « 

T

C

N

Rédigé par :

Rodolphe D.

Rodolphe D.

Triathlete depuis 1990 - Licencié au TCN depuis 1994 - Entraineur professionnel depuis 1999