Semi Marathon Londres

Alors que le semi marathon de Paris était annulé, Franck MINIOT avait fait le bon choix quand à lui d’aller courir à Londres. Une course en famille qui devait etre fort sympathique. Bravo à la famille MINIOT.

« L’année dernière nous avons décidé en famille de courir à Londres lieu de résidence de notre fils Clément (que les anciens connaissent).

Notre choix s’est porté sur le semi marathon qui se déroulait le WE dernier.

1ère bonne nouvelle contrairement à Paris la course est maintenue, le coronavirus n’ayant pas encore traversé la Manche 🌝.

2ème bonne nouvelle le beau temps va nous accompagner tous le Week-end.

La veille nous avons récupéré les dossards dans hôtel situé près de Tower bridge lieu du départ de la course.

Le matin il fait froid mais le soleil est présent pour nous réchauffer. Clément n’étant pas dans le même sasse que nous on se sépare. Les départs des 20.000 concurrents s’échelonnent sur 7 vagues toutes les 5′.

Cela nous permet de courir à notre allure des les premiers mètres.

Le parcours se dirige sur le long de la tamise vers Canary wharf à l’est puis demi tour pour retourner vers tower bridge où l’on traverse la tamise à la mi course pour ensuite aller toujours vers l’est rejoindre Greenwich village.

L’organisation est parfaite et l’ambiance joyeuse. Pas beaucoup de spectateurs sauf sur Tower Bridge où on se croirait au sommet d’un col du tour de France et bien sur près de l’arrivée au pied du Navire le cutty sark.

Je n’ai pas atteint mon objectif de 1h55′ pour 1’45 » mais l’essentiel n’était pas là.

Nous avons vraiment apprécié cette course de plus est en famille.

Nous avons retrouvé Clément à l’arrivée qui pour son 1er semi avait fini depuis longtemps (1h24′).

Je vous recommande cette épreuve mais il faut s’inscrire vite ou courir pour une charity en récoltant des fonds.

Sportivement « 

T

C

N

Rédigé par :

Rodolphe D.

Rodolphe D.

Triathlete depuis 1990 - Licencié au TCN depuis 1994 - Entraineur professionnel depuis 1999