Alexandre Paviza, champion de France 2020 !

Alexandre a conservé son titre de champion de France de paratriathlon en catégorie PTWC !

Initialement prévu le 26 avril à Montélimar, c’est finalement grâce à l’association Quiberon Triathlon que les Championnatsde France de Paratriathlon ont pu avoir lieu ce Samedi 5 Septembre juste après les courses élite D1 ce qui leur a permis de bénéficier du public resté voir la course. Au programme : 750 mètres de natation avec départ dans l’eau de la baie de Quiberon, suivis de 2 tours le long de la côte pour parcourir les 19 kilomètres de vélo et enfin 5 kilomètres de course à pied en deux tours également. Ayant eu peu l’occasion de se confronter à des adversaires cette année, les paratriathlètes français montrent un bel enthousiasme à se retrouver et s’engager enfin sur une course qui s’annonce prometteuse.

Duel au sommet dans la catégorie PTWC : , la bataille a également fait rage entre Alex champion de France en titre, et Ahmed Andaloussi. Plus motivés que jamais, on a assisté à une lutte de chaque instant entre les deux hommes. À deux secondes d’écart à la sortie de l’eau, c’est Ahmed qui prend l’avantage sur la partie vélo et le conserve ensuite jusqu’à la fin du premier tour de course à pied. Alex le talonne et profite d’une erreur de son adversaire qui négocie son demi-tour bien trop à la corde et se retrouve coincé par les barrières encadrant le parcours, pour prendre les devants. Tout se jouera sur le sprint final pour les deux hommes, Alex s’imposant finalement de justesse et conservant ainsi son titre de champion de France.

 

Le récit de sa course

Le 5 septembre, je participais au championnat de France de paratriathlon à Quiberon.

Mon objectifconserver mon titre de champion de France! Départ en fin d’après-midi, une mer plutôt agitée, je sors premier de l’eau mais les handleurs de sortie d’eau me font tomber et je perds du temps en transition; et pars deuxième en vélo. Avec mon principal concurrent, nous nous suivons en vélo, puis en course à pied… C’est finalement sur les 100 derniers mètres de course que j’accélère et sprinte vers la victoire!

Très content de ce résultat qui vient couronner une saison un peu particulière !

 

Bravo pour ce nouveau titre Alexandre et merci d’avoir porté nos couleurs sur la plus haute marche du podium !

 

Petit retour sur ces derniers mois :

Désormais dans le top 5 mondial de sa discipline, au pied des podiums des compétitions internationales, Alexandre Paviza avait toutes ses chances d’obtenir son ticket au Printemps dernier pour le rendez-vous sportif international de Tokyo comme dix autres paratriathlètes du groupe France.

Le comité français n’envoyant que « des potentiels médaillables », le triple champion de France avait les points et n’attendait plus que la sélection officielle du comité paralympique tricolore qui devait intervenir fin mai.  La suite est celle que l’on connait le confinement et  le report des Jeux à 2021.

Pendant le confinement Alex continue de s’entraîner sur ses home-trainer : des appareils adaptés pour son vélo et son fauteuil roulant qu’il utilise à son domicile « pour des séances de 2-3 heures ». De même, un bassin aquatique de 5 mètres  aménagé avec un mécanisme de nage à contre-courant était sa seule solution d’essayer de maintenir son niveau compte tenu de la fermeture des piscines

Désormais, Alexandre Paviza a le regard tourné vers l’été 2021 «  Même si on n’y voit pas bien clair. Il y a encore beaucoup d’incertitudes mais ma motivation est intacte. Heureusement, les points acquis sont conservés…ouf… Pour conserver ma qualification Olympique, il faudra que je maintienne mon niveau et surtout ne pas se blesser.

C’est toujours une grande fierté pour notre club de voir sa progression au fil de année. Avec maintenant plusieurs victoires d’étapes de Coupe du Monde, dont une prestigieuse au Canada, il est descendu sous l’heure (59’59 ») lors d’un de ses derniers triathlons international à Milan (750 mètres de natation, 20 km de vélo et 5km de fauteuil), battant ainsi son record personnel.  Nous lui souhaitons de tout cœur de pouvoir maintenir une bonne préparation afin d’arriver serein à son objectif

T

C

N

Rédigé par :

Charly R-T

Charly R-T

Triathlète depuis 2009 & TCNiste depuis 2016. Responsable de la communication au sein du TCN.