Natureman Verdon

C’est Frank qui nous livre son retour d’expérience pour son premier triathlon longue distance.

Un bon moment de camaraderie pour finir cette saison si particulière.

« L’idée du Natureman est venue en discutant avec Mark et Camille à fin de la foulée du tram 2019.

Un petit groupe était déjà formé par 10 athlètes dont 7 membres du TCN (Éric M, Camille M., Mark, Sylvain L., Christophe H., Cédric G. et moi-même).

Nous voilà donc parti dans l’organisation d’un week-end de 4jours et d’1semaine pour les plus chanceux dans le cadre magique des Gorges du Verdon.

La préparation « alimentation » des 7 derniers jours a été une réduction d’apport glucidique d1/3 le samedi et dimanche et un gros apport toute la journée du lundi puis pâtes/protéine tout le reste de la semaine en quantité normale.

Arrivés sur place les 2 1ers jours furent consacrés au repérage de la fin du parcours vélo et du début et fin de la cap et de l’aire de transition…pas de doute ça monte mais c’est finalement assez roulant. le choix de chaussures, ce sera les trails.

Parcours annoncé 2300m/91k d+1300m en 1 boucle/19,5kms d+230m en trail en 2 boucles

Départ course samedi 9h13

Côté météo, depuis le lundi le temps était annoncé frais et pluvieux ce qui a fait pas mal cogité le groupe sur la tenue vélo.

Au final, la veille au soir,  le soleil/nuage sans pluie 14km/h de vent jusqu’a fin d’apm été annoncé : un miracle vu le déluge qui est tombé jusqu’à minuit…ouf! Merci Alix!

La nuit fut courte… sûrement un stress inconscient.

Réveil 6h15 pour mon plat de pâte/oeuf habituel de course.

Chargement des vélos dans notre remorque vélo louée chez Endurance shop

Mille merci à Mark qui me fait remarquer au moment du départ du camping que mon sac est léger…j avais oublié ma combi ;-)…le stress du départ tôt fait faire des.choses inhabituelles comme ne pas ranger sa combi dans son sac la veille.

Bref, une fois sur site et installé a h-30 le stress monte un peu, on s’échange les derniers conseils et remarques pendant l’échauffement à sec tout en contemplant la lac bleu turquoise de ste Croix.

Le départ en rolling start par vague de 100 était encore une première pour moi.

Nous sommes appelés par tranche de dossard. C’est notre tour! On jette le masque dans un bac et c’est parti.

Au 1er coup de bras, whaou, eau à 19° sans mass start..un vrai bonheur qui met tout de suite en confiance : condition type piscine.

Je pose tout de suite ma nage en 2/2 puis 2/3/2. Je remonte les groupes précédents en cherchant des pieds : j’ai dû réussir à nager seulement 400m à côté des hanches de nageur…j’ai préféré me concentrer sur mon cap au final qu’aller chercher des athlètes de même allure.

Au final, sentiment d’avoir fait une bonne nat: je pose le pied sur terre mon chrono annonce 47′ (au lieu des 40′ prévisionnels)…surprise il y avait en fait 2800m environ estimé par les montres, je sors 110e/954 ce qui donne une allure de 1’41’.

T1 en 3’40 » avec une sortie chaussures aux pieds, la sortie étant a 50m du parc TCN.

(Nb: en arrivant au vélo je vois Mark entrain de changer sa chambre à air…il vous racontera 😉 )

Sur le vélo, c’est parti 91kms avec 6 côtes dont les 3 principales se situe du 4 au 12e, 37 au 42e (« l’enfer du Sud » entre des passages entre 10 et 18%) et 72au 77e…le repérage papier côtes/descentes collé sur le cintre m’a beaucoup aidé a géré mon effort.

Globalement le parcours passe plutôt bien, (équipé en 50/34 av et 11/28 ar, jantes alu basses: l’idéal aurait été des 50mm je pense) avec des passages longs et très roulants avec des pointes a 65km/h (seul regret l oubli du pipi d’avant course qui me fait perdre 1min environ dans la dernière côte, cela m’aura permis de me faire rattraper par Mark et de finir le parcours ensemble au 76e k mais j’aurais pu finir 1er du groupe, ça sent la revanche J ).

L’alimentation s’est fait comme prévu boisson ttes les 10mins et barre ttes les 45mins.

Après une bonne T2 en 2:40 (54e), enfin le verdict : quel est l’état de les jambes sur la CAP ?

Je laisse filer Mark qui part comme une gazelle et je me met dans un rythme qui me semble tenable sur les 19,5kms…les 3 raidars par boucle et qq passages boueux sont très casse-pattes (merci à mes trails de m’avoir soutenu J).

Eau et gel passent plus trop, bide un peu dur…manque de sel sûrement.

Fin cap en 1:49:58

Voilà, mon 1er triathlon 2020 / mon 1er Longue distance / mon 1er hors Pays de Loir terminé/Bretagne sûrement ma plus belle expérience à tout point de vue : paysage, challenge (perso et dans le groupe TCN 🙂 ), expérience personnelle et collective.

Une organisation irréprochable même avec la contrainte covid de cette année.

Merci à Eric Martin qui nous a fait la teasing en 2019 via son récit. »

 

Résultat du groupe TCN :

NATUREMAN VAR 2020
Epreuve Natureman VAR
Place Doss. M/F Cat. Temps Ecart NAT T1 Vélo T2 CAP  
Mark BUGEJA 0196 953 M (196.) V2M (24.) 05:57:55 +86:52 00:42:33 (32.) 00:14:02 (679.) 03:10:15 (213.) 00:02:14 (16.) 01:48:48 (215.)  
Sylvain LA NEELLE 0198 220 M (198.) V3M (10.) 05:58:01 +86:59 00:43:58 (50.) 00:03:52 (158.) 03:16:12 (291.) 00:03:42 (227.) 01:50:15 (235.)  
Franck GAL 0206 954 M (206.) V1M (38.) 05:59:20 +88:18 00:47:17 (110.) 00:03:25 (100.) 03:15:58 (287.) 00:02:40 (54.) 01:49:58 (234.)  
Christophe HARAT 0339 956 M (339.) V3M (22.) 06:22:46 +111:44 00:47:34 (118.) 00:05:27 (414.) 03:26:10 (400.) 00:04:56 (453.) 01:58:38 (378.)  
Cédric GUILLAUD 0418 955 M (418.) V2M (57.) 06:34:41 +123:38 00:59:56 (526.) 00:08:50 (659.) 03:33:06 (479.) 00:04:10 (315.) 01:48:38 (210.)  
Camille MENETRIER 0430 958 M (430.) V2M (60.) 06:36:47 +125:44 01:04:26 (603.) 00:04:56 (338.) 03:33:57 (486.) 00:03:37 (210.) 01:49:49 (229.)  
Eric MARTIN 0517 957 M (517.) V3M (42.) 06:52:11 +141:08 00:58:31 (495.) 00:04:19 (231.) 03:40:12 (550.) 00:03:47 (241.) 02:05:20 (476.)  

 

T

C

N

Rédigé par :

Rodolphe D.

Rodolphe D.

Triathlete depuis 1990 - Licencié au TCN depuis 1994 - Entraineur professionnel depuis 1999